Julie Perrais

Je m’appelle Julie Perrais, j’ai 21 ans et je suis originaire d’Angers, dans le Maine-et-Loire.

Passionnée depuis toute petite par l’histoire et le patrimoine, mon objectif professionnel est de travailler dans le patrimoine et de préférence avec le jeune public dans un objectif de transmission et de valorisation.

C’est naturellement qu’après un bac littéraire, je me suis orientée vers une licence d’Histoire spécialité Histoire de l’art à l’Université Catholique de l’Ouest à Angers (49). Cette licence m’a permis d’acquérir de solides bases en histoire et en histoire de l’art et d’effectuer différents stages courts. Je suis actuellement en Master 1 Métiers du Patrimoine : politiques patrimoniales et développement culturel à Lorient.

Pour cela, j’ai effectué plusieurs stages courts dans ma ville natale Angers : un stage dans les Musées de la ville d’Angers, un stage à la Médiathèque et enfin un stage au Service Éducatif Ville d’Art et d’Histoire qui fut pour moi une révélation. Il mêle parfaitement patrimoine, éducation et valorisation et correspond à mon idée de projet professionnel. Lors de mes études, j’ai également travaillé pendant deux ans en tant qu’hôtesse d’accueil au Grand Théâtre d’Angers ce qui m’a permis de découvrir le monde professionnel de la culture. Je travaille également depuis mes 18 ans, tous les étés, dans des centres de loisirs destinés aux enfants de 3 à 6 ans.

J’ai choisi d’intégrer le Master Métiers du Patrimoine de Lorient car c’est un Master professionnel qui me permet d’acquérir des compétences concrètes qui complètent mes compétences théoriques acquises durant ma Licence. De plus, nous sommes en contact direct avec des professionnels qui nous partagent leur expérience, ce qui est un vrai plus. J’espère obtenir mon Master afin d’effectuer une belle carrière dans le secteur culturel.

Rachel

DSC 5021

J'ai intégré le Master "Métiers du patrimoine: politiques patrimoniales et développement culturel" de Lorient comme une suite logique à mon parcours.

Après deux années de classe prépa littéraire à Strasbourg et la validation de ma licence d'Histoire de l'Art à Aix-en-Provence, j'ai intégré le Master "Métiers du patrimoine: politiques patrimoniales et développement culturel" de Lorient. C'est l'aspect professionalisant de la formation qui m'a intéressé et je suis heureuse d'enfin pouvoir mettre en application ce que j'apprends.

J'ai eu l'occasion d'effectuer deux stages. Le premier à la galerie 361° d'Aix-en-Provence où j'étais chargée de l'accueuil des visiteurs et de la médiation et le second au sein de la mairie de Pertuis où j'avais pour mission de rédiger des articles sur les oeuvres conservées à l'église Saint Nicolas de la ville.

J'ai pour objectif de passer les concours de la fonction publique territoriale.Travailler dans la culture a toujours été ma volonté.

Ophélie Chauvin

 

Je m'appelle Ophélie Chauvin, j'ai 21 ans et je suis originaire de la Mayenne. Je suis actuellement en première année de Master "Politiques Patrimoniales et développement culturel" au sein de l'Université Bretagne Sud à Lorient. 

J'ai obtenu une Licence d'Histoire à l'Université d'Angers en 2016.

Cela faisait déjà plusieurs années que je souhaitais travailler dans le patrimoine lorsque j'ai démandé à intégrer le Master. 

J'aimerai travailler dans le milieu culturel en général, faire de la programmation culturel par exemple. 

J'aime lire, sortir, aller voir des concerts, des expositions, aller en festival.

Maria Martin

Présentation

Je m'appelle Maria Martin, j'ai 21 ans et je suis originaire de Pontivy en Bretagne. Je suis actuellement étudiante en Master 1 Politiques patrimoniales et développement culturel à l'université de Lorient.

 

Mon parcours

Après avoir obtenu le baccalauréat littéraire, j'ai intégré une Classe Préparatoire aux Grandes Écoles (Hypokhâgne) à Saint-Brieuc. Après avoir validé ma première année, j'ai décidé de me réorienter afin d'intégrer une deuxième année de licence Information Communication à l'Université de Rennes 2. Puis, j'ai effectué ma troisième année de licence en Espagne à l'université de Murcia dans le cadre du programme d'échange Erasmus.

 

Pourquoi ai-je intégré ce Master?

J'ai intégré le Master Politiques patrimoniales et développement culturel de Lorient car j'ai toujours été intéressée par la culture et le patrimoine. Cependant, je n'ai pas encore défini exactement quel sera mon projet professionnel. J'aimerais peut-être me diriger dans le domaine de la médiation du spectacle vivant mais mon choix n'est pas encore déterminé.

 

Marine Vialaret

Originaire du sud de la France, j'ai débuté mes études supérieures par deux années de BTS Tourisme à l'école Cours Diderot à Montpellier, avant de pousuivre ma formation par une licence professionnelle en Médiation du Patrimoine Historique et Archéologique à l'Université de Nîmes. Ayant un parcours plutôt professionnel, j'ai beaucoup appris au cours de différents stages, notamment un stage de 5 mois au Château Le Clos Lucé à Amboise d'avril à août 2016. 

Si j'ai choisi d'intégrer par la suite le Master Métiers du Patrimoine, c'est pour continuer d'allier apprentissage théorique et expériences de terrain, afin de diversifier mes acquis. A l'avenir, je pense passer les concours de la fonction publique et enfin entrer dans le monde du travail.

Pauline de Vençay

Je m'appelle Pauline de Vençay, j'ai 20 ans et suis originaire de Vendée.

Après un bac littéraire et une licence d'Histoire à l'ICES à la Roche-su-Yon (85), j'ai souhaité intégrer le Mater Patrimoine proposé par l'UBS de Lorient. Cette formation m'a tout d'abord attirée pour le contenu qu'elle proposait, ainsi que pour son aspect professionalisant dès la première année.

Précédemment, j'ai déjà eu l'occasion de découvrir les métiers touchant au patrimoine lors d'emploi saisonniers puis vacataires au Logis de la Chabotterie (85). Mes postes à cette occasion étaient essentiellement à l'accueil. j'ai également été chargée des visites costumées pour les enfants (5-9 ans). Ce fut une experience très enrichissante et variée qui m'a permis d'affiner mes choix de projet proffessionnel.

Par la suite, mes objectifs sont donc de travailler dans la médiation du patrimoine culturel et historique. Cependant, j'hésite encore sur le parcours à suivre pour accéder ,à un tel poste. Je compte justement sur ce master pour affiner mon choix et découvrir précisément les différents options qui s'ouvrent à moi pour mon parcours professionnel.

 

Lauren Halouze

Depuis très jeune, j'ai toujours été attirée par l'Histoire. C'est à partir de la Seconde et grâce à ma professeur d'histoire que j'ai décidée de me diriger dans cette voie. J'ai donc passé un bac littéraire au lycée Victor Hugo d'Hennebont, pour me diriger ensuite vers une licence d'Histoire à l'Université de Bretagne-Sud. 

Pendant ma licence, j'ai suivi le parcours d'archéologie, qui m'a décidé à intégrer le Master 1 Politiques patrimoniales et développement culturel. En intégrant ce master, j'espère parfaire mes connaissances ainsi que découvrir les différents métiers en lien avec le domaine de la culture et du patrimoine. 

Mon projet professionnel n'est cependant pas encore fixé, même si pour le moment je souhaiterai davantage m'orienter vers la conservation. Je compte sur ce master et ses différents stages pour m'apporter les bases afin de travailler dans ce milieu et ainsi fixer mes choix.

Célia Vindiollet

Qui je suis ?

Expatriée clermontoise franchement débarquée en pays Lorientais, je suis une grande curieuse et j'ai une passion pour les livres depuis ma plus tendre enfance.

Mon parcours :

Je commence par une licence 1 en Métiers du livre avec une option tourisme, ma rencontre avec une intervenante change mes envies et me pousse à finir ma licence en Tourisme. Puis, je me dirige vers une licence pro guide-conférencier que j'obtiens ! Me voici donc en Master 1 Patrimoines ici.

Ce que je veux faire :

J'adore le métier de guide, j'espère pouvoir continuer la médiation et pourquoi pas passer les concours afin de rentrer dans des institutions plus formelles.